illustration art133
illustration art133

Autrefois, en architecture la sculpture et la taille de pierre n'étaient pas dissociées, c'était le prolongement de la taille de pierre.

L'activité de restauration du patrimoine, donc la pierre amène naturellement le tailleur de pierre à être confronté aux travaux de sculpture.

L'une des fassette de l'entreprise est donc naturellement la sculpture, une motivation profonde qui entretien la passion de l'"oeuvrier "

Ce "travail expérimental" est poussé chez nous jusqu'au bronze. Un exemple concret est l'opération un don= un nom 

Sculptures

img img img img img img img img img img img img img img img img img img img img img img img img img img img img img img img

Un don = un nom

Opération Un don = un nom, Tête Grise sculpture en bronze, technique de la cire perdue.

img img img img img img img img img